FESTIVAL : LA TERRE EST A NOUS

1 mars 2016 dans Festival par Guillaume Bourgeais

_laterreestanous2016_400

Nous avons le plaisir de vous informer que la programmation du festival

« La Terre est à Nous » 2016 est téléchargeable via le lien suivant 

La Terre est à Nous 2016.

Du 10 mars au 9 avril à Nanterre, de nombreux rendez-vous sont proposés : plaisir de jouer la musique, de l’écouter, de la danser. Tous trouvent ici leur place : habitants et musiciens de Nanterre ou d’Ailleurs, se rassemblent autour des musiques et danses du monde. Ils découvrent des sensibilités d’une grande diversité ; ils les savourent, apprennent à les connaître et les transmettre à qui veut bien mettre en partage sa propre culture et s’enrichir de celle des autres… La plupart des concerts et bals du festival sont gratuits. à sa manière, le festival La Terre est à nous contribue à répondre à un besoin urgent : celui de mieux faire humanité ensemble.

Le Collectif MDM participera  au lancement du festival en musiques,en débats et en images avec la participation de nombreux musiciens, de réfugiés ou demandeurs d’asile récemment arrivés en France, d’étudiants-chercheurs (master Emad Nanterre), porteurs de projets associatifs (Kolone…) :

/// samedi 12 mars 14h à 19h – Agora, maison des initiatives citoyennes – Musiques au cœur (projection, rencontre, musique)

14h – Projection du web documentaire INOUÏ, musiques du monde de Nanterre :  Projet de collectage du patrimoine musical des habitants depuis 2009, étudiants et chercheurs ethnomusicologues de l’université Paris Ouest sont allés à la rencontre de Nanterriens musiciens ou danseurs, les ont écoutés, enregistrés, filmés pour mieux faire connaître des pratiques musicales souvent ignorées et pourtant si proches.

16h – Rencontre : musique et jeunes musiciens réfugiés : Le festival a voulu inviter tous musiciens, d’où qu’ils viennent. Ils seront quelques-uns à raconter pourquoi et dans quelles conditions ils continuent de jouer ou de danser. Ils débattront, échangeront avec les participants sur la place et le devenir d’une musique exilée, et ils joueront… « Ils », ce sont Tenzin (Tibet), Toxin,(syrie), Afro de l’est (erythrée-soudan), Khurasan (Afghanistan).

Leave a Reply